Le Bon Coin immobilier, bon plan ou arnaque pour la location d’appartement ?

Il y a plusieurs occasions de rentrer en recherche d’un appartement en location : poursuite d’étude dans une autre ville, déménagement, changement d’emploi. Autant de raisons qui poussent à trouver un nouveau logement. Plusieurs solutions s’offrent alors à chacun.

Vous passez par une agence immobilière pour se simplifier la tâche tout en prenant en compte le fait que les agences engagent des coûts supplémentaires au dépôt de garantie (caution dans le langage courant) équivalent à un mois de loyer hors charges pour les locations non meublés et de deux mois généralement pour les locations d’appartement meublés.

Vous faites le choix du logement pas cher en contactant un particulier propriétaire d’un appartement dans la ville que vous souhaitez. Vous ne le connaitrez pas et ce dernier ne sera pas nécessairement expert en constitution d’un dossier de location d’appartement en bonne et due forme. Avec la démocratisation d’internet dans les foyers français, la consultation des sites d’annonces immobilières est le premier réflexe des futurs locataires aujourd’hui. Parmi la multitude de sites spécialisées appartenant à des groupes de presse ou à des agences immobilières se trouve le site de petites annonces préféré des français, le Bon Coin. Ce site bien connu diversifie son offre avec des apetites annonces immobilières diffusées par des professionnels mais aussi et surtout par des particuliers. Alors comment repérer les arnaques sur le Bon Coin pendant votre recherche d’appartement ?

Les arnaques classiques sur le Bon Coin en immobilier

Le Bon Coin est malheureusement devenu un repère à arnaques à cause de énorme succès. Le site enregistre près de 800.000 nouvelles annonces chaque jour et est passé devant Ebay dans le secteur de l’immobilier. Aujourd’hui, un français sur trois s’y rend pour l’argument principal, la gratuité.

L’arnaque dit à la « nigériane » :

L’annonce propose de louer un appartement mais pour cela le locataire intéressé doit verser un certain montant au propriétaire sur un compte bancaire situé en France pour « réserver l’appartement ». Bien sûr, jamais cela ne vous sera demandé normalement.

L’arnaque de « l’erreur de montant » :

De faux locataires demandent à réserver un appartement à louer en versant la totalité de la location sur plusieurs mois mais ils se trompent de montant en versant trop d’argent. Le faux locataire demande ensuite la restitution du trop-perçu sous 24 heures au propriétaire qui s’exécute. Or, le faux locataire va jouer sur le délai de rétractation des virements internationaux pour annuler son virement au dernier moment tandis que le propriétaire ne le pourra pas car le délai de rétractation de son virement domestique est plus court.

Le Bon Coin reste un très bon moyen de trouver des annonces de location d’appartement mais méfiez vous des offres trop alléchantes et surtout n’avancez jamais d’argent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

banner